Les principes de la fiscalité d’un pays

0 Comments

 A savoir tout d’abord que la fiscalité est un mot obtenu du latin « fiscus », ayant la signification « panier ». La fiscalité se diffère selon les lois de chaque pays. Elle désigne les impôts déductibles selon les revenus et les obligations pour son pays.

Qu’est-ce que la fiscalité ?

La fiscalité est le terme employé pour désigner les impôts à payer sur les revenus des personnes physiques ou personnes morales. Le revenu salarial est classé par catégorie, d’où le paiement des impôts est déduit du revenu selon le classement. Cet impôt ne cesse d’augmenter depuis sa création jusqu’à nos jours. Il y a un calcul du taux d’imposition pour le revenu du foyer fiscal. Dans ce cas, l’impôt est calculé par rapport au nombre de la famille logé dans un domicile. La fiscalité a un rôle principal pour l’économie d’un pays.

Quel est le rôle de la fiscalité dans un pays donné ?

Il est bien évident que les impôts déduits sur les revenus vont directement être destinés à la caisse de l’Etat. En France, il y a quatre types de fiscalité sur les divers impôts à payer. La fiscalité d’Etat comporte l’IR (Impôt sur le Revenue), l’IS (Impôt sur les Sociétés), l’ISF (Impôt sur la Fortune), et la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée). La fiscalité locale est un ordre fiscal qui permet de financer les régions ou communes. Le prélèvement social est une collecte de cotisations au sein de la société. Et enfin le bouclier fiscal, une limite des impôts dans les ménages. Les recettes obtenues vont servir d’amélioration dans les villes, le financement des différents travaux ou la mise en place des infrastructures qui sont essentiels pour la croissance du pays.

Les impôts sont obligatoires, car c’est un moyen de faire participer chaque citoyen pour le développement de son pays.